Sur Twitter (EDIT : en @AlainGdBernard puis renommé en @AGB_LREM début aoüt 2018) comme sur Medium, un compte publie de nombreux articles progouvernementaux. Cette personne se décrit comme un simple « Citoyen attentif » et sa photo de profil, notamment, indique qu’il s’agit d’un compte personnel. Or, ce compte n’est en réalité, selon moi, qu’un faux compte dirigé par les équipes d’En Marche. Voici les preuves pouvant le démontrer.

Compte twitter de Alain Grand Bernard @AlainGdBernard "Citoyen attentif. En Marche."

Il y a quelques jours, je suis tombé sur ce compte et sur les articles qu’il publie sur Medium. J’ai été impressionné par la qualité de l’argumentation qui était développée et par la quantité d’articles écrits. En effet, les quelques 44 articles publiés depuis le 4 février 2018 (date du premier article publié), avec une régularité exemplaire – parfois un article par jour – m’ont étonné. Je me suis d’abord demandé comment techniquement, une personne pouvait avoir autant de temps pour faire ce travail, en trollant sur la loi de pénalisation des chômeur·euse·s, puis je me suis interrogé sur le passé de « Alain Grand Bernard » – Qui est-il ? Quelles études a-t-il (ou non) faites ? etc.. Ces interrogations me paraissaient pertinentes dans l’objectif de légitimer sa parole. Cependant, telle ne fut pas ma surprise lorsque je ne trouvais aucun résultat en recherchant son nom sur le web.

En étudiant plus approfondissement son compte, j’en ai finalement déduit qu’il était un faux compte créé par les équipes d’En Marche. Voici les éléments qui m’ont convaincu (oui, j’ai la flemme de rédiger outre mesure cet article) :

  • Sa photo de profil est une photo volée au film « Sur la route » de Walter Salles, sorti en 2012 (source : http://www.allocine.fr/film/fichefilm-181593/photos/detail/?cmediafile=20094639)
  • Sa photo de couverture Twitter est une photo volée sur un site touristique d’hôtel – elle y est publiée avec sa hauteur originale (source : http://www.hotelkreisker.com/239-tourisme-loisirs/325-saint-brieuc-une-ville-et-deux-vallees.html)
  • Le premier article qu’il publie sur Twitter (dont voici le lien https://twitter.com/AlainGdBernard/status/961952445399257090) est horodaté à 14h18 (« Fri Feb 09 13:18:29 +0000 2018 » (heure UTC) selon les outils de développement Twitter) et est retweeté par le compte @TeamMacronPR à 14h18 (« Fri Feb 09 13:19:25 +0000 2018 ») soit moins d’une minute plus tard. Il est impossible que cela soit une coïncidence puisque je rappelle que le tweet partage un article de Medium. Ainsi, la lecture de cet article et l’action de retweeter le tweet prennent humainement plus de 56 secondes. Et je rappelle également qu’il s’agit bien du premier article partagé sur son compte Twitter (donc l’argument de la popularité du compte est irrecevable).
  • Dans les premiers comptes que @AlainGdBernard a suivis, nous trouvons des comptes politiques très connus (@Elysee, @EmmanuelMacron, etc.) mais nous trouvons aussi une maire socialiste @Anne_Hidalgo… (heu non, ça osef), nous trouvons un compte se décrivant comme personne membre du « Service Presse @enmarchefr » (j’ai flouté le nom précis de la personne pour éviter tout cyber-harcèlement). Ce compte possède 344 followers (à l’heure actuelle) et donc ne peux être qu’un suivit découlant d’une recherche volontaire sur Twitter. D’ailleurs, la suite des comptes suivis n’est que des personnes politiques publiques (principalement les membres du gouvernement).

On remarque aussi que, d’une façon plus générale :

  • Ce compte n’est actif que depuis début février 2018 (sur Twitter et sur Medium).
  • Ce compte ne publie que des message pro-gouvernement (aucun message sur autre chose, une autre passion, n’importe quoi d’autre…).
  • @TeamMacronPR ne fait que de retweeter les messages du compte.
  • Les trois premiers messages de ce compte sont des (presque 😉 ) copié-coller.

Pour finir, on notera des éléments étranges, qui pourraient être utilisés comme contre-arguments, mais dont j’émets des suppositions (et dont j’indique également qu’ils ont été pris en compte dans ma réflexion) :

  • Le compte Twitter a été créé en février 2017 (oui, « sept »). Selon moi, ce compte peut avoir été utilisé comme robot lors de la campagne présidentielle et réinitialisé récemment (mais cela n’est pas une information mais bien une simple supposition personelle qui n’a aucune preuve fondée).
  • La localisation du compte Twitter indique « Saint-Brieuc, France » et la photo en bannière est bien la baie de Saint-Brieuc ! Oui, selon moi, les créateur·rice·s ont juste repris le lieu pour le compte, lorsqu’iels ont ajouté la photo, pour que ça ait l’air plus réaliste.

Voilà. Je tiens à ajouter que la plupart des informations de cette recherche n’ont été trouvé qu’en à peine une petite heure en recherchant les images de façon inversée ou en faisant défiler les followings du compte. Tout ça pour dire que vous aussi, vous pouvez et devriez vérifier les comptes que vous ne connaissez pas et qui transmettent une information. D’ailleurs, vérifiez-moi !


Modification du 2 juin 2018 :

Suite au partage de l’article par Thomas Guénolé mais aussi du compte @RuffinDebout, plusieurs personnes se sont mises à enquêter sur ce compte et, grâce à l’intelligence collective, ont trouvé de nouvelles preuves qui m’avaient échappé :

  • Le compte Facebook « Alain Grand-Bernard » ne comptait (au 24 avril) qu’un seul ami, un certain Pierre qui travaille pour En Marche (merci à Gramme qui l’a signalé dans les commentaires)

    Compte Facebook d'Alain Grand-Bernard

    Compte Facebook d’Alain Grand-Bernard (capture d’écran prise le 24 avril 2018)

  • Dans le tweet partageant le premier article, le compte Medium est nommé « @yannicklesaux22 ». Nous pouvons le voir dans le lien de l’article. (merci à @RuffinDebout de l’avoir signalé sur Twitter)
  • Dans la conversation Télégram « Team Macron », un message indique que le compte est tenu par plusieurs personnes, des « sympathisants En Marche », selon eux. (merci à Antoine Léaument pour avoir publié cette information sur son blog)

    https://le-bon-sens.com/2018/06/02/fake-news-alain-grand-bernard-le-blogueur-fictif-d-en-marche/

    Message Télégram Team Macron sur Alain Grand Bernard (publié par https://le-bon-sens.com/2018/06/02/fake-news-alain-grand-bernard-le-blogueur-fictif-d-en-marche/)

Soucieux de pouvoir assurer le droit de réponse, je vous donne également un lien Twitter où sont listé les messages du compte @AlainGdBernard qui a « répondu » (si on peut appeler cela des réponses) : https://twitter.com/search?f=tweets&vertical=default&q=from%3Aalaingdbernard%20%40davidlibeau


Modification du 20 juillet 2018 :

J’écris cette nouvelle modification, car je viens de trouver une nouvelle preuve permettant de confirmer de façon totalement certaine que « Pierre Tx » (sur la capture d’écran de Facebook), travaillant dans « l’équipe numérique d’En Marche » (comme l’indique son profil Twitter), détient les comptes « @TeamMacronPR » et « @AlaindGdBernard » sur Twitter. Pour le prouver, j’ai utilisé la fonction « Mot de passe perdu » de Twitter.

Avant toute chose, je tiens à rappeler un certain nombre de choses très importantes. Un numéro de téléphone portable est une donnée privée et personnelle, et donc que je ne vais le·a publier ici et, je tiens aussi à rappeler qu’utiliser une adresse mail ou un numéro de téléphone trouvé·e sur internet pour l’inscrire sur des sites ou des bases de données est totalement illégal. Mais plus important, comme je mets en cause ici un individu, je tiens à réitérer mon opinion sur le fait que le cyber-harcèlement n’a pas sa place en démocratie, en plus d’être illégal. Et utiliser la fonction « Mot de passe perdu » de Twitter de façon intempestive, en demandant des code par téléphone ou par email, est également du cyber-harcèlement. Pour terminer, je tiens à préciser que j’ai bien veillé à ne pas pratiquer de cyber-harcèlement, ou d’utiliser des méthodes illégales pour écrire cet article.

J’ai pratiqué diverses expériences pour, au final, déterminer que les comptes « @TeamMacronPR », « @AlainGdBernard » et celui de « Pierre Tx » étaient tous liés par le même numéro de téléphone. Voici la procédure à réaliser. (A noter qu’il y des précautions à prendre et des conditions à réunir pour un bon déroulement de la démonstration, et donc, que vous ne devriez peut-être pas la tester chez vous. Je précise tout cela un peu plus loin dans l’article.)

L’idée est d’utiliser la fonction « Mot de passe perdu » de Twitter, uniquement sur les comptes « @TeamMacronPR » et « @AlainGdBernard », et très important, sans demander l’envoi d’un code par SMS, ni par email. Nous n’avons besoin d’aller uniquement à la première étape de la procédure de « Mot de passe perdu » de Twitter. Vous devez vous arrêter sur cet écran, et ne pas cliquer sur « Continue » (si vous cliquez de nombreuses fois sur « Continue », vous commettez alors un cyber-harcèlement, qui est illégal) :

Capture d’écran de la fonction « Mot de passe perdu » pour les comptes « @TeamMacronPR » et « @AlainGdBernard »

Nous remarquons déjà que les numéros de téléphone se terminent par « 71 », mais cela n’est pas une preuve mais seulement un indice qui peut être une coïncidence. (On voit aussi un début d’adresse mail : pour « @TeamMacronPR » j’en sais rien, mais pour « @AlainGdBernard », l’adresse est bien intitulée « yannicklesaux22 », le premier pseudonyme de ce compte (c.f. plus haut)). Cependant, en utilisant la fonction « Mot de passe perdu » de nombreuses fois, (et, je le répète, sans demander de code par SMS ou email) nous pouvons temporairement bloquer la fonction. Vous obtenez alors cet écran :

Capture d’écran lorsque la fonction « Mot de passe perdu » est temporairement bloquée par Twitter

Ainsi, comme nous n’avons utilisé cette fonctionnalité uniquement sur les comptes « @TeamMacronPR » et « @AlainGdBernard », nous ne devrions pas avoir de problème lorsqu’on teste sur le compte de « Pierre Tx ». Et là, nous obtenons le même écran « Vous avez dépassé le nombre de tentatives. ». Le compte de « Pierre Tx » a également été impacté, mais pourquoi ? Twitter protège les comptes de l’utilisation intempestive de la fonction « Mot de passe perdu » en la bloquant de façon globale. Twitter se base sur le numéro de téléphone, que nous pouvons utiliser pour plusieurs comptes, et donc nous indique ici que « @TeamMacronPR », « @AlainGdBernard » et le compte de « Pierre Tx » sont tous liés au même numéro de téléphone. A noter que si vous faites plusieurs tentatives sur le même navigateur avec la même adresse IP, Twitter peut éventuellement aussi opérer un blocage, qui est différent de celui-ci utilisé ici. Mes expérimentations (j’en ai fait deux, à 24h de différence, pour bien vérifier) ont, bien entendu, été menées avec l’utilisation d’un VPN, ou du réseau TOR. Ainsi, nous avons prouvé que les comptes « @TeamMacronPR » et « @AlainGdBernard » sont bien (toujours) détenu par « Pierre Tx », membre de l’équipe numérique d’En Marche.

Cette expérience n’a été pas été réalisée par des professionnels

Alors, devez-vous, ou non, reproduire cette expérience chez vous ? D’une, je ne tiens pas, par ce paragraphe, à vouloir vous convaincre d’un fait en essayant de cacher la procédure, ou d’utiliser un argument d’autorité pour que vous me croyez sur parole. Toute la procédure est décrite de façon transparente, cependant, comme je l’ai écrit, il y a un risque de cyber-harcèlement illégal, si vous cliquez sur le bouton « Continue ». Donc, faites bien attention à ce que vous faites. Ensuite, le blocage de la fonction « Mot de passe perdu » est fait de façon globale, pour une durée de plus de 10 heures, selon de ce que j’en ai vu. Ainsi, tout le monde ne pourra tester la procédure, et je pense qu’il est préférable de laisser la place aux journalisme, comme chez Checknews et co, qui ont publié des articles rapportant le fait que le compte « @TeamMacronPR » était géré par »deux militants anonymes ».

Voilà, je crois que vous savez tout.

Comme je vois déjà arriver les éléments de langages à 3km, disant « tu as essayé de pirater ces comptes » : non, j’ai utilisé une fonctionnalité Twitter qui ne permet pas de prendre contrôle d’un quelconque compte, et en plus, je n’ai jamais eu cette intention. Ou encore disant « ces méthodes sont immorales et non éthiques », je vous pose la question : est-ce que, en tant que parti politique, créer et financer un faux compte se faisant passer pour un simple citoyen, dans le but de manipuler son auditoire en trompant la nature propagande de son discours, n’est-il pas (beaucoup) plus immoral ?

…En plus, j’ai bien tenté de dialoguer, voici le résultat :


Modification du 26 juillet 2018 :

Un petite modification pour vous informer que, comme le montre la capture d’écran ci-dessous, le compte @AlainGdBenard a supprimé son numéro de téléphone de Twitter, après la publication de la modification du 20 juillet. Le 26 julilet est la date d’aujourd’hui, lorsque j’ai remarqué cette information, mais je n’ai pas testé les jours d’avant.

Capture d’écran de la fonctionnalité « Mot de passe perdu » pour @AlainGdBernard au 26 juillet 2018


Modification du 3 août 2018 :

« @AlainGdBernard » semble avoir été transformé en « @AGB_LREM » sur Twitter par ses créateur·rice·s (source).

Capture d'écran du compte Twitter "@AlainGdBernard" renommé en "@AGB_LREM"